21/10/06

Le meilleur des mondes, Aldous Huxley

- La population optimale est sur le modèle de l'iceberg : huit neuvièmes au-dessous de la ligne de flottaison, un neuvième au-dessus. - Et ils sont heureux, au-dessous de la ligne de flottaison ? En dépit de ce travail affreux ? - Ils ne le trouvent pas tel, eux. Au contraire, il leur plait. Il est léger, et d'une simplicité enfantine. Pas d'effort excessif de l'esprit ni des muscles. Sept heures et demie d'un travail léger, nullement épuisant, et ensuite la ration de soma, les sports, la copulation sans restriction, et le... [Lire la suite]
Posté par cStJ à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21/10/06

La Grenouille manipulée

D'Olivier Clerc, écrivain et philosophe : " Imaginez une marmite remplie d'eau froide dans laquelle nage tranquillement une grenouille. Le feu est allumé sous la marmite, l'eau chauffe doucement. Elle est bientôt tiède. La grenouille trouve cela plutôt agréable et continue à nager. La température continue à grimper. L'eau est maintenant chaude. C'est un peu plus que n'apprécie la grenouille, ça la fatigue un peu, mais elle ne s'affole pas pour autant. L'eau est cette fois vraiment chaude. La grenouille commence à trouver cela... [Lire la suite]
Posté par cStJ à 07:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21/10/06

Mensonges et religion

Extrait de la lettre datée de 1550 et signée des cardinaux, figurant au répertoire de la Bibliothèque Nationale de France, où l'on peut la consulter. Repris en 1911 dans la revue "Truth" : " De tous les conseils réservés à Ta Sainteté, nous avons gardé les plus essentiels jusqu'au dernier moment. Concernant la lecture de la Bible, nous devons tenir nos yeux grands ouverts et intervenir avec toute notre puissance. Il faut donner aussi peu que possible l'autorisation de lire l'Évangile, surtout dans les... [Lire la suite]
Posté par cStJ à 07:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21/10/06

Le plan des puissants

" Nous ne cherchons pas le pouvoir en vue de nos propres fins, mais pour le bien de la majorité tel que nous le définissons. Les hommes, ces créatures frêles et lâches, ne peuvent endurer la liberté ni faire face à la vérité. Ils doivent être dirigés par ceux qui sont plus forts qu'eux. L'espèce humaine a le choix entre la liberté et le bonheur, or le bonheur vaut mieux. Le bien des autres ne nous intéresse pas, nous ne recherchons que le pouvoir, le pur pouvoir. Les nazis et les communistes se rapprochent beaucoup de... [Lire la suite]
Posté par cStJ à 07:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21/10/06

Homo-sapien, homo-pasbien

Mille mètres carrés De rayons imbéciles Et futiles piles D’ineptes denrées. Et tu prends et tu gobes Dans ton chariot géant Tous les produits en vogue Qui défilent sur ton écran. Allez, vas-y, pousse, Tu sais si bien le faire ! Et n’oublie pas la mousse Pour tes petites mains. Homo sapiens tu étais, Qu’en as-tu retenu ? Homo pabien tu es, Ta civilisation t’a foutu. T’es T.O.C, t’es D.O.C, t’es C.O.C, T’es qu’obsessions et compulsions, Putain que t’es con, le... [Lire la suite]
Posté par cStJ à 07:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21/10/06

Bien dit !

" Seules deux choses sont infinies : l'univers et la bêtise humaine. Encore que je ne suis pas sûr pour l'univers." Albert Einstein
Posté par cStJ à 07:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21/10/06

La Philosophie des puissants

1 - La fin justifie les moyens. 2 - Le fort est fait pour être un prédateur et le faible une proie. 3 - L'élimination des faibles est conforme au principe de la sélection naturelle. 4 - La vie de tous les individus n'a pas la même valeur. Ceux qui ont une valeur négative peuvent être éliminés, dans l'intérêt supérieur de l'ensemble. 5 - Le peuple est par nature ignorant et stupide. 6 - Le monde doit être gouverné par une élite éclairée.
Posté par cStJ à 07:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21/10/06

Cercle vicieux

La diplomatie mène à la compromission. La compromission mène au corporatisme. Le corporatisme mène au trafic d'influence. Le trafic d'influence mène a la corruption. La corruption mène à la haute délinquance.
Posté par cStJ à 07:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21/10/06

Hégémonie

" Dans les manuels militaires américains, on définit comme terreur l’utilisation calculée, à des fins politiques ou religieuses, de la violence, de la menace de violence, de l’intimidation, de la coercition ou de la peur. Le problème d’une telle définition, c’est qu’elle recouvre assez exactement ce que les Etats-Unis ont appelé la guerre de basse intensité, en revendiquant ce genre de pratique. D’ailleurs, en décembre 1987, quand l’Assemblée générale des Nations unies a adopté une résolution contre le terrorisme, un... [Lire la suite]
Posté par cStJ à 07:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21/10/06

Bien dit !

"Nul n'est plus esclave que celui qui croit à tort être libre." Goethe
Posté par cStJ à 07:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]